J’ai des doutes

Théâtre
Texte de Raymond Devos de et avec François Morel
Au Toboggan le 2 octobre 2018

« Raymond Devos ne ressemblait à personne et personne, plus jamais, ne lui ressemblera », annonce François Morel, qui lui consacre un spectacle musical sous forme d’hommage avec « J’ai des doutes ».

François Morel a toujours vu Raymond Devos comme « un grand clown ». Avec sa nouvelle création, « J’ai des doutes », le comédien se plonge corps et âme dans la prose de l’un de ses modèles, lui empruntant au passage le titre de l’un de ses sketches. « Devos, c’est un amour de jeunesse, confie l’ancien Deschiens. C’était un grand homme de spectacle, alors qu’on a tendance à ne retenir que ses jeux de mots. Il était physiquement impressionnant sur scène, mais capable d’une légèreté absolue. »

Lire la suite